Actualités

6 Oct 2021

Le Compte Personnel de Formation

Le compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active d’acquérir des droits à la formation, mobilisables tout au long de sa vie. En direct de l’application ou du site internet, les salarié.e.s peuvent consulter leurs droits, rechercher une formation ou la payer directement.

Compte personnel de formation (CPF) – Secteur privé :

Le CPF recense les informations suivantes :

  • Droits acquis par le salarié tout au long de sa vie active et jusqu’à son départ à la retraite
  • Formations dont il peut bénéficier personnellement

Pour être éligible au CPF, une formation doit être diplômante ou certifiante.

C’est le cas de la formation dispensée aux créateurs ou repreneurs d’entreprises. Son objectif est d’accompagner à la création ou la reprise d’entreprise et de pérenniser l’activité de celle-ci.

Qui est concerné ?

  • Salarié
  • Membre d’une profession libérale ou d’une profession non salariée
  • Conjoint collaborateur
  • Personne à la recherche d’un emploi
  • Agent public (attention, il y a des règles spécifiques)
  • Travailleurs indépendants

Le CPF est alimenté automatiquement au début de l’année qui suit l’année travaillée.

Exemple :

Les droits acquis en 2021 seront disponibles au 1er trimestre 2022.
Les droits restent acquis même en cas de changement d’employeur ou de perte d’emploi.
Pour un salarié à temps plein, ou à temps partiel, l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € par année de travail, dans la limite d’un plafond de 5 000 €.

À noter : les employeurs ont la possibilité d’abonder de manière très simple les CPF de ses salariés.

Compte personnel de formation dans la fonction publique d’État (FPE) :

Comme tous les travailleurs, les agents de la fonction publique et les contractuels peuvent bénéficier du CPF, mais seulement depuis le 1er janvier 2017. Jusqu’à cette date, le DIF restait applicable. En revanche, leur compte reste crédité en heures : acquisition de 48h par an, et un crédit d’heures supplémentaires (jusqu’à 150h en plus) s’il s’agit de prévenir une situation d’inaptitude à l’exercice des fonctions.

Ces heures sont mobilisables à leur initiative. Elles permettent d’accomplir des formations pour l’acquisition d’un diplôme ou le développement de compétences dans le cadre d’un projet d’évolution professionnelle (mobilité, promotion, reconversion professionnelle).

Vous pouvez convertir en euro les droits acquis en heures, dans le secteur public. La conversion en euros des droits acquis en heures s’effectue à raison de 15 € par heure, directement via le site moncompteformation.gouv.fr.

Liens à consulter pour plus d’informations :

https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-public/tutoriel

https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-public/comprendre-la-formation-professionnelle